Cœur de Cagoles, fondée en Octobre 2019 à Marseille   

est une association créative, féministe et écologiste. Ouverte à toutes et tous, elle s'inscrit dans une démarche d'économie circulaire locale, sociale et solidaire.

Cœur de Cagoles est une association régie par la loi du 1er Juillet 1901, ayant pour objet de réduire les déchets, de lutter contre la précarité des femmes et de promouvoir l’action créative par tous les moyens et sous toutes ses formes. Cœur de Cagoles est à visée culturelle, sociale et écologique. 

L’organisation d’ateliers permettent une sensibilisation aux enjeux environnementaux et à la question particulière de la précarité menstruelle des femmes.

Cœur de Cagoles a choisi d’inscrire son action au sein de la ville de Marseille, consciente que le traitement et la valorisation des déchets y constitue un enjeu crucial, tant sur le plan environnemental que social.
De plus, la richesse et la diversité du tissu associatif et économique de Marseille favorise des initiatives nombreuses et stimulantes, auprès de publics différents: particuliers, collectifs citoyens, associations, entreprises, institutions.

La référence à la figure marseillaise de la « Cagole » consacre l’ancrage de l’association dans la cité phocéenne

nos objectifs

Garantir un accès gratuit à la fabrication de supports menstruels lavables 

Participer activement à la réduction des déchets
Transmettre des compétences créatives
Favoriser l'autonomie
Création d'un lieu ressources et d'expérimentations
S'inscrire dans une démarche d'économie circulaire, sociale et solidaire.
 

nos actions

Différents ateliers de réemploi/valorisation/surcyclage 
Diffusion de la fabrication de supports menstruels lavables    
Création de matériauthèque
Sensibilisation au traitement des déchets, à l'écologie et au féminisme. 
Végétalisation urbaine

Le Trash Design est le fait de concevoir un objet ou un produit à partir de matériaux trouvés dans les "poubelles". Les déchets deviennent alors des matières premières. 
Le Trash Design incluent les notions de recup, de recyclage, d'upcycling et de valorisation.

Il participe à imaginer,  produire et développer de nouvelles façons de concevoir nos objets du quotidien, et permet de nous interroger sur nos modes de (sur)consommation.

 La créativité militante est une invitation à se (re)connecter à ses compétences, au faire par soi-même et à sa propre capabilité. 
L'acte de créer est inhérent et indispensable à l'humain.
Créer , retrouver son pouvoir de création est  aujourd'hui un enjeu fondamental, à titre individuel parce que ça rend heureux.es, fièrs.es, et autonomes, et à titre collectif car c'est le moteur de la construction du monde dans lequel nous voulons vivre. 

Nous nous revendiquons éco féministes car nous souhaitons comprendre la résonance entre les dominations des hommes sur la nature et les dominations des hommes sur les femmes. Notre démarche vise à appréhender la richesse de ce mouvement politique et à partager nos lectures et analyses encore récentes. Nous nous reconnaissons dans le féminisme intersectionnel, celui qui considère que les formes de domination sont multiples (hétéro-patriarcat, racisme, validisme, capitalisme, classisme...). 


Vous souhaitez en savoir plus ?